Le drain français : un indispensable!

Par Josianne Lemieux, rédactrice

Saviez-vous que la pose d’un drain français est non seulement nécessaire mais également obligatoire? Vous vous demandez à quoi il sert ou même comment l’installer?  Voici quelques informations permettant de vous y retrouver…

Mais qu’est-ce que le drain français? Il s’agit en fait d’un tuyau de drainage qu’on installe à l’extérieur au périmètre des fondations d’un bâtiment, et ce, au même niveau que la semelle. Bien qu’il existe plus d’un type de drain, celui fréquemment rencontré et utilisé est le drain agricole flexible qu’on appelle communément « Big-O ». Fait à partir de plastique, ce drain de 4 pouces de diamètre est percé de multitude petites fentes permettant à l’eau de s’égoutter à l’intérieur. Celui-ci est raccordé à un bassin de captation (fosse de retenue) situé à l’intérieur de la maison, lequel, grâce à une pompe, redirige l’eau vers le système d’évacuation des eaux usées. De manière générale, il est préférable de drainer l’extérieur des fondations, cependant il est bon de savoir qu’un drain intérieur peut être installé lorsqu’il n’est pas possible, par exemple, d’excaver dû à l’aménagement ou à la géométrie du terrain.

Un élément essentiel

Le drain français est un composant important du système d’imperméabilisation. C’est même l’un des moyens les plus efficaces de protéger le béton de l’humidité. Par son drainage de l’eau, le drain atténue et supprime la pression d’eau dans le sol ainsi que les risques d’accumulation. On évite ainsi les infiltrations qui peuvent avoir lieu par des fissures ou à la jonction des murs de fondations et de la semelle.

Aussi efficace soit-il, le drain français a cependant, au même titre que tous les autre éléments du bâtiment, une durée de vie utile. Celle d’un drain de fondation se situe aux environs d’une trentaine d’années. Au fil du temps, le fonctionnement d’un drain peut être affecté par divers éléments, mais la cause la plus fréquente du mauvais fonctionnement d’un drain de fondations est tout simplement, la désuétude. La présence d’ocre ferreuse dans le sol peut également diminuer considérablement l’efficacité du drain. Lorsque cette boue orangée, que l’on retrouve plus souvent là où le niveau d’eau dans le sol (nappe phréatique) est élevé, colle aux parois du drain, l’évacuation de l’eau ne se fait plus correctement. Enfin, bien qu’ils soient souhaitables dans un aménagement paysager, les arbres peuvent, eux aussi, réduire son efficacité. Les racines d’un arbre, assoiffées, peuvent progresser en direction d’un drain qui se retrouve alors envasé ou endommagé.

Des symptômes qui parlent

Vous trouvez qu’il y a une humidité ambiante anormale dans votre sous-sol et ce phénomène s’amplifie lors de pluies ou lors de la fonte des neiges? Vous avez découvert des traces blanches ou suspectes sur les murs, la dalle du béton ou les fondations? Une odeur nouvelle se fait sentir au sous-sol? Ces sont là des signes d’une humidité excessive laissant présager qu’il y a peut-être un problème de drainage des fondations. Dans ce cas, laisser traîner les choses n’est pas sans conséquences. Le béton peut se détériorer et des moisissures peuvent apparaître, mettant votre santé en péril.

N’hésitez pas à faire appel à des spécialistes pour une expertise de drains afin de vérifier si le nettoyage de votre drain est possible ou s’il y a lieu de le changer. À prime abord, les travaux pourraient vous paraître d’envergure, mais les bénéfices reliés à votre santé et la prévention de d’autres problèmes majeurs découlant de cette humidité auront tôt fait de vous démontrer le bien fondé de votre action.

P1050353